11/11/2012

Rêverie

Rêver qu’on peut encore aimer

Malgré le temps qui fuit,

Malgré nos cheveux gris

Rêver à nos vingt ans retrouvés

Oser le pas qui peut nous mener

Vers des bras interdits

Oser un soir … s’abandonner

Céder au soleil de midi

Comme une rivière gelée

Emporté par la vie

Céder et laisser couler

Jouer comme aux premiers étés

À nos jeux fantaisies

Nos corps nus et surpris

 

musique.gif

 

Jouer notre histoire réinventée

Rêver qu’on peut encore aimer

Malgré le temps qui fuit

Malgré nos cheveux gris

Rêver d’oublier les années

Trembler par tes mains rajeunies

D’une fièvre allumée

Sur mes seins trop flétries

Trembler d’espoir sous tes baisers

Crier toute pudeur enfuie

Quand le corps exalté

Dérive dans la nuit

Crier ton nom, bel étranger

Dans des draps froissés

Côte à côte endormis

Mourir pour tout recommencer

Rêver malgré le temps qui fuit

Qu’on peut encore aimer

Malgré nos cheveux gris

Rêver, rêver d’éternité

 

Commentaires

Coucou

Très joli blog j'aime beaucoup

À bientôt

Eyes

Écrit par : Eyes | ` 2013-04-07 à 14.29:33 `

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.